Jeremy Seewer - Vice-champion du monde MXGP!

Jeremy Seewer
Date de naissance: 18.07.1994
Profession: Motocross professionnel
Motocycle: Monster Energy Yamaha Factory MXGP, www.mxgpyamaha.com
Hobby: Motocross, Cyclisme, Ski, jouer du piano
Internet: www.jeremyseewer.com

Go for Gold Jeremy!

Jeremy-Seewer-Sponsoren.jpg

L'équipe MIBAG te souhaite bonne chance et beaucoup de succès au Grand Prix à domicile de Frauenfeld.

Les courses seront même retransmises en direct sur SRF2 le lundi de Pâques à 14h00 et 17h00.

Jeremy Seewer veut se battre pour le titre mondial dans la catgorie reine!

Le double vice-champion du monde Jeremy Seewer a vraiment appuyé sur le champignon en 2021 pendant la phase finale de la coupe du monde et est passé lors des MXGPs à Pietramurata (I) et Mantova (I) du sixième au quatrième rang de la coupe du monde. Il en veut plus en 2022!

Les problèmes de santé de Jeremy Seewer (Yamaha) l’ont ralenti longtemps. Mais en automne, il a démarré, Seewer s’est amélioré finalement après des holeshots, des manches et une victoire MXGP lors du Triple MXGP à Pietramurata (I) et est passé au quatrième rang en finale de la coupe du monde.

Et on parlait d’interrompre la saison !
Seewer: «Dès le début de la saison, je savais  que cela ne serait pas un succès. De temps en temps, il était même question d’interrompre la saison pour que le corps puisse récupérer. Heureusement, nous avons encore réussi au bon moment. Ensuite, les choses ont redémarré. Heureusement, j’ai pu terminer cette année difficile avec beaucoup de succès, ce qui est particulièrement important pour l’année nouvelle. Maintenant je sais, que je peux toujours réussir et que ce n’était dû qu’aux problèmes de santé.»

Marquer des points comme un champion du monde
Le Zurichois âgé de 27 ans a marqué plus de points dans les 10 dernières courses que le champion du monde Jeffrey Herlings (KTM). Seul le vice-champion du monde Romain Febvre (Kawasaki) a gagné trois points de plus. C’estdire que Seewer a conduit superbement!

En 2022 Seewer veut se battre pour la couronne de la coupe du monde et il sait aussi, ce qui est important: «Herlings, Gajser, Febvre, Prado et moi, nous sommes les favoris. Le niveau est extrêmement haut, mais j’ai vu dernièrement qu’il est possible de battre les concurrents. Maintenant, il importe de réaliser tout ce que je peux. Si cela se passe comme je le souhaite, je peux certainement me retrouver dans le peloton de tête. Bien sûr, il faut des courses où on doit se battre pour gagner, mais il est important de se retrouver constamment dans le peloton de tête!»

Seulement 3 mois d’interruption
La saison 2022 démarre déjà au mois de février en Angleterre. C’est une interruption de trois mois seulement! Seewer: «Je suis très motivé! Bien que j’aie à nouveau la pêche et serais motivé pour m’y lancer déjà, je resterai plus calme jusqu’à mi-décembre. En janvier, nous rentrons en Italie pour les préparations de la saison. L’interruption jusqu`au premier MXGP est tellement court que la pratique de la course ne serait pas vraiment nécessaire comme préparation, néanmoins, je ferais une ou deux courses de présaison en France ou en Angleterre.»

Seewer: «Je veux gagner»

Jeremy Seewer, quatre fois vice-champion du monde, est la grande constante dans le championnat du monde de motocross. Depuis son début professionnel il y a huit ans, le pilote de 26 ans n’a manqué aucun Grand Prix. Seewer s’est trouvé derrière la grille de départ 128 fois consécutives. Et cette série phénoménale continuera avec le début de la saison début avril à Oman.

En 2021, le pilote de Bülach démarre sa quatrième saison avec Yamaha dans la catégorie reine MXGP. Après 38 places sur le podium et six victoires en Grand Prix, l’étape finale peut suivre aujourd’hui. Fort d’un programme d’hiver idéal, Seewer est bien armé.

Jeremy Seewer: «J’ai passé un hiver formidable, une des meilleures préparations de ma carrière. J’étais à la maison en Suisse, je me suis préparé physiquement et j’ai passé un bon moment dans les montagnes, entre autres en faisant du ski. J’étais calme et relaxé, j’ai passé beaucoup de temps avec la famille et je me suis bien remis de la dernière saison. J’aime vraiment ça, cela me donne une paix intérieure et de l’énergie. Nous faisons cela pas à pas, nous avons du temps comme tout commence plus tard que d’habitude. Il n’y a aucune urgence, j’aime ce processus. J'ai un très bon sentiment pour cette année, nous avons amélioré des choses dans l’équipe et je suis entouré des meilleurs. Mes objectifs? J’ai été vice-champion du monde ces deux dernières années, bien sûr, je veux gagner.»

Seewer, qui a été vice-champion du monde en 2016 et 2017 avec Suzuki dans le MX2, avec Glenn Coldenhoff et Ben Watson deux nouveaux compagnons de l’équipe Monster Energy Yamaha Factory MXGP. Il faut que les deux s’adaptent. Le néerlandais Coldenhoff vient de GasGas, le britannique Watson du MX2.

La société MIBAG AG qui favorise le sport a supporté Jeremy pendant sa jeunesse de 2009 à 2013 et détecté son grand potentiel. Seulement 8 ans plus tard, la société MIBAG AG est de retour aux côtés de Jeremy et souhaite bonne chance et beaucoup de succès au sympathique pilote de Bülach et croise les doigts pour son plus grand rêve: Champion du monde dans la catégorie reine MX-GP.

Succs:

2021
4ème rang MXGP Championnat du monde

2020
2ème rang MXGP Championnat du monde

2019
2ème rang MXGP Championnat du monde

2018
8ème rang MXGP Championnat du monde

2017
2ème rang MX2 Championnat du monde

2016
2ème rang MX2 Championnat du monde

2015
5ème rang MX2 Championnat du monde

2014
10ème rang MX2 Championnat du monde

2013
2ème rang EMX250 Championnat européen

2012
5ème rang EMX250 Championnat européen

2011
2ème rang Motocross Championnat du monde junior
3ème rang Motocross Championnat européen U17